Rechercher dans ce blog

14 janvier 2022

MANQUE

Attendre, immobile et hanté

Par le manque d’un ailleurs,

De ce qui s’est échappé,

De ce qui ne sera plus.

Flotter en mémoire,

Sourire à ton absence,

Tendre vers rien,

Vers toi qui es parti.

 

Attendre et rester là,

Face au vide

De la fin d’un amour perdu.

© Robert Branche

Aucun commentaire: