16 janv. 2009

ARTICLE DANS LES ECHOS DU 13/01/09 : TIRER PARTI DE L'INCONSCIENT DE... L'ENTREPRISE

"« Contrairement à l'être humain, l'entreprise n'est pas prisonnière d'un code génétique : elle est au fond beaucoup plus libre car rien n'est irréversible », assure l'auteur. En revanche, comme l'être humain, l'entreprise est dotée d'un inconscient. L'amour de Robert Branche pour l'entreprise est palpable d'un bout à l'autre de « Neuromanagement », un ouvrage où il mêle son expérience de consultant avec une passion, celle des neurosciences.

Deux risques

Ses conclusions ? Submergée par le flux d'informations du quotidien, la conscience de l'individu, comme celle de l'entreprise, prend deux risques : celui de ne pas voir l'accident qui arrive mais surtout celui de négliger les processus inconscients, qui permettraient à une société de se remettre en question et de saisir des opportunités en se « neurodiagnostiquant ».

De la banque à la chimie en passant par les biens de consommation, les exemples abondent de trop grande centralisation par une direction qui veut tout surveiller sans laisser assez de liberté à ce « laboratoire de recherche » qu'est l'inconscient.

Dans l'ouvrage, le va-et-vient permanent entre la psychologie humaine et les embûches du monde économique est fascinant. A condition que le lecteur ne s'arrête pas aux recettes sous forme de tableaux et de schémas un peu compassés et moins convaincants que les nombreux ouvrages scientifiques sous-tendant la démonstration."

JEAN-MARIE COLOMB

Aucun commentaire:

 
Wikio - Top des blogs - Divers Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs [google0c47323989179519.html]