23 juin 2009

VIVE LES PRÉVISIONS MAGIQUES ET FINI LES PRIX FIXES !

Histoire de caverne (épisode 8 - fin saison 1)

Face à l'attaque menée par Johnny pour assurer la suprématie des disques sur les billes, le Devin m'a proposé de créer une agence de notation et de conjoncture.

« C'est simple, je vais t'expliquer, commença le Devin. En tant que Devin, tout le monde me fait confiance et vient même payer pour avoir mes prévisions. Pour l'instant, elles ne portent que sur l'avenir individuel : vont-ils trouver la femme de leurs rêves ? Un garçon ou une fille ? Comment sera la prochaine chasse ? Va-t-il pleuvoir ?... Imagine maintenant que je me lance dans des prévisions collectives.

- Qu'est-ce que tu veux dire ?

- Par exemple : dans le mois qui vient, il y aura peu d'ours et les chasseurs seront particulièrement maladroits. Ou encore, l'année prochaine sera très favorable aux naissances de filles. Ou s'il pleut dans la semaine qui vient, dans les 15 Jours qui suivront, il y aura beaucoup plus de fleurs jaunes.

- OK, mais je ne vois pas bien l'intérêt de tout cela pour mon problème.

- Attend. Prenons l'exemple des ours. Imagine que, avant de rendre publique ma note de conjoncture annonçant les problèmes avec les ours, je te prévienne. Tu sais donc que, dans 2 à 3 jours, tout le monde sera persuadé que le nombre d'ours va diminuer rapidement. Si je m'y prends bien, ce sera même une crainte de pénurie. Plus personne ne voudra alors vendre les ours qu'il a… ou alors à un prix plus élevé.

- Mais, le prix d'une peau d'ours a toujours été fixe.

- Non, plus depuis que Johnny a voulu t'attaquer.

- C'est vrai ! Donc tu me proposes de faire varier le prix de la peau d'ours en fonction du nombre d'ours disponibles. C'est bien cela ?

- Oui, tout à fait.

- Mais, personne ne sait quelle est la quantité réellement disponible.

- Oui, et c'est toute la beauté de mon idée. Si je dis qu'il y a une pénurie d'ours, comme je suis le Devin, tout le monde sera persuadé que c'est le cas. Donc si je dis qu'il va y avoir un manque d'ours, le prix de la peau d'ours montera. Et toi comme tu le sauras à l'avance, tu n'auras qu'avoir fait un stock. Compris ?

- Pas bête, ton idée… Donc je prends Johnny à son propre jeu, sauf que ce n'est plus lui qui maîtrisera la valeur d'une peau d'ours.

- Surtout que dans le même temps, toujours en tant que Devin, j'émettrai des doutes sur la valeur réelle des disques. Sont-ils vraiment si solides ? Ne peuvent-ils pas se casser ? N'y a-t-il pas des copies en circulation ? Bref, de la même façon que je vais émettre des notes de conjoncture, je vais donner une note à la solidité des billes et des disques. Et celle des disques ne va pas être très bonne…

- Tu m'as convaincu. Allons-y ! »

Le succès dépassa toutes nos espérances. Rapidement la notion de prix fixe disparut.

Simplement, ce que nous n'avions pas prévu, c'est que nous allions perdre le contrôle de ces évolutions. Certes, le Devin restait le seul à émettre des prévisions « officielles », mais d'autres officines secondaires se sont montées, chacune spécialisée sur une famille de produit (la chasse, la pluie, la demande en agrandissement de caverne…). Donc si nous avions un poids certain sur l'évolution des cours, il n'était pas complet.

Par contre, la notation défavorable aux disques avait fait son effet. La suprématie des billes était revenue. Le taux de change entre disque et bille était devenu favorable aux billes.

Donc mon objectif principal était atteint : le Devin et moi, nous étions bien les acteurs principaux de l'économie des cavernes. Johnny était rentré dans le rang. Mais jusqu'à quand ?

(Fin de la saison 1)

4 commentaires:

Manu a dit…

Vivement la suite

Robert Branche a dit…

Merci. J'espère que cette petite récréation préhistorique a plu.
Si oui (merci de me faire des commentaires), il y aura une suite pendant l'été !

Manu a dit…

Cette récréation m'a beaucoup plu, tant par l'approche que par l'histoire. En ce moment je m'intéresse au processus de création de monnaie et je suis assez confus notamment à cause de cette vidéo http://vimeo.com/1711304. Dans ton histoire, la bille est, tout d'abord, indexée sur la peau d'ours, puis le disque sur la bille. Ensuite par le jeu de l'offre est la demande cette indexation est supprimée. Au passage, c'est pour moi l'analogue du Yuan et du Dollar actuellement, même si je n'en perçoit pas tous les intérêts politiques (si je suis l'analogie quelque chose lié au pétrole et à la crédibilitasissation de la monnaie?).
En tous cas les mécanismes qui m'intéresseraient de voir sont ceux de création de monnaie, le rôle des intérêts, les conditions d'émission d'une nouvelle monnaie et il semblerait aussi que des établissements de 2e catégorie (par rapport à la banque centrale), i.e. les banques, jouent un rôle important, notamment avec la monnaie scripturale. Alors forcément le nombre d'agents augmentant, le modèle se trouve complexifié mais c'est aussi pour ça que c'est prenant et puis surtout en rapport avec la vidéo, le pouvoir attribué aux banques ne m'a pas l'air cohérent par rapport au reste de ma vision du monde (ou alors il faut que je monte une banque fissa :-)).
Voili voilà, peut-être quelques idées pour la suite.

Robert Branche a dit…

merci pour tous ces éléments. La sortir d'une saison 2 est plus que probable ! Je pense que cela permettra de remplir le mois d'août avec un rythme de parution de 1 ou 2 épisodes par semaine.
Je vais tenir compte de vos suggestions !

 
Wikio - Top des blogs - Divers Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs [google0c47323989179519.html]