28 juil. 2010

DESTROY MY OWN STRATEGY

Attention aux cygnes noirs

« On a donc identifié des mers accessibles, sélectionné celles qui correspondaient aux savoir-faire de l'entreprise et pour lesquelles des voies d'accès multiples étaient possibles, et prévu quelles actions immédiates pouvaient enclencher le mouvement. Tout semble prêt pour se lancer en avant.
Oui, mais que va-t-il se passer si survient un cygne noir, une rupture majeure improbable ? Quelles seront les conséquences ? La stratégie retenue va-t-elle voler en éclat, tous les accès à la mer visée étant coupés ?
A la fin des années 90, inquiet de la montée en puissance d'Internet et de toutes les dot.com, Jack Welch, alors Président-Directeur Général de General Electric, avait lancé une grande action appelée « Destroy your own business ». Il s'agissait pour chaque manager de concevoir comment, grâce à Internet, il pouvait mettre en péril le business existant dont il avait la charge. Ceci avait pour but de tester la solidité de la stratégie actuelle de General Electric, et aussi d'identifier de nouvelles opportunités.
Il faut faire de même : avant de choisir sa stratégie, il faut avoir essayé de la détruire pour tester ainsi sa résilience. »(1)

(1) Extrait des Mers de l'incertitude p.126

Aucun commentaire:

 
Wikio - Top des blogs - Divers Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs [google0c47323989179519.html]