12 juil. 2010

PEUT-ON LUTTER CONTRE DES PARASITES À COUP DE TRAINS D’ONDES ?

La musique adoucit les mœurs, mais peut-elle faire pousser les plantes ?

Au hasard d'une conférence à laquelle j'assistais, j'ai rencontré un des fondateurs de la société Genodics. L'objet de cette start-up est de promouvoir la « Génodique ». De quoi s'agit-il ? Selon ses promoteurs, il serait possible d'influencer la croissance de toute protéine – en la stimulant ou en l'inhibant – par l'émission d'une musique bien précise, c'est-à-dire d'un train d'ondes adapté, appelée « protéodie ». Selon cette théorie, « les recherches, depuis plus de 40 ans, ont prédit et indirectement mis en évidence que :
- les différents niveaux d'organisation de la matière (inerte ou vivante) sont reliés par des « ondes d'échelle » qui en assurent la cohérence ;
- lors du processus de synthèse des protéines, les acides aminés émettent des séquences de signaux quantiques qui constituent une mélodie spécifique de chaque protéine ;
- par les ondes d'échelle, les transpositions de ces mélodies dans la gamme musicale sonore peuvent influer sur le taux de synthèse des protéines. » (1)

Je ne sais pas si cette théorie est exacte, et si cette jeune pousse(2) réussira à mettre en œuvre cette nouvelle approche, mais je la trouve poétiquement intéressante. J'aime à nous imaginer tous reliés par des harmonies et des trains d'onde.

Donc je souhaite plein de croissance à cette pousse… mais à une condition : que ce ne soit pas l'occasion de poursuivre une mathématisation du monde, mais celle de profiter de cette musique des ondes par adoucir nos mœurs collectives qui en ont bien besoin en ces moments troublés !

(1) Voir leur site http://www.genodics.com
(2) J'aime bien cette expression et elle me semble tellement plus adaptée que le nom de start-up pour un tel projet !

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Qui donc, ces recherches interpellent-elles?

Le lien avec la musique donne une amorce de réponse: ceux qui se demandent pourquoi la musique nous touche..
L'approche scientifique nous mène vers les aspects quantiques. Du coup, pas de soucis d'une "hypermathématisation": l'incertitude règne.
En même temps, je vois là une passerelle qui peut nous aider à associer nos mondes physique et métaphysique.

Où une entreprise se fonde sur une mer poétique, artistique.
Bonne chance!
XXI ième siècle... espoir...

Richard

 
Wikio - Top des blogs - Divers Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs [google0c47323989179519.html]