20 déc. 2012

LES RADEAUX DES FOURMIS DE FEU


Les tribus animales (4)
Un exemple étonnant de propriété émergente au sein d’un groupe est celle des radeaux des fourmis de feu.
Où vivent-elles ? Essentiellement en Amérique du Sud, où elles sont nées et prospèrent. Elles sont des forces de la nature, capables de se déplacer rapidement et de tout ravager sur le chemin. Mais ce qui m’intéresse ici, est leur réaction en cas de pluie diluvienne et d’inondation.
Ont-elles individuellement appris à nager ? Voit-on les unes partir en un crawl réinventé, les autres à la brasse ? Non, dès qu’une telle pluie survient, elles s’agrippent les unes aux autres, emprisonnent, chacune et ensemble, un maximum d’air, et forment une boule qui a la souplesse et la résistance d’une balle de tennis. Cette balle n’a pour but d’aller rebondir sur un quelconque court tropical, non, cette balle a une propriété essentielle : elle flotte quoi qu’il lui arrive. Toutes ensemble les fourmis sont devenus un radeau insubmersible.
Au cœur du radeau, bien protégée par toutes ses ouvrières, se trouve la reine. Avec l’air embarqué, non seulement tout le monde flotte, mais respire. Les jours peuvent alors passer, les obstacles venir heurter la fourmilière, rien de grave ne survient. Probablement quelques fourmis périront au cours du voyage, mais comment les compter et qui s’en préoccupe ? L’important est qu’in fine, quand le radeau heurte la terre ferme ou une souche, les fourmis du bord s’y agrippent, la reine est transportée, les liaisons se dénouent et la marche conquérante des fourmis de feu peut reprendre…
Abandonnons un instant les fourmis de feu à leur périple insubmersible, et partons dans l’infiniment petit du monde animal : au sein de tous, se trouvent des milliards de micro-organismes, qui s’y promènent blottis à l’intérieur des corps…
(à suivre… le 7 janvier 2013)
(Photo David Hu and Nathan J. Mlot)

Aucun commentaire:

 
Wikio - Top des blogs - Divers Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs [google0c47323989179519.html]