16 oct. 2013

LE DÉSORDRE DE LA PENSÉE ACTUELLE

Introduction des Radeaux de feu (1)
Après l’avant-propos qui est comme une mise en perspective, voici l’introduction que je diffuse en quatre parties, vu sa longueur
Au secours, la crise est partout : les certitudes s’effondrent, les positions considérées pendant longtemps comme certaines ne le sont plus, de grandes entreprises historiquement fortes tremblent sur leur base, des dirigeants jugés infaillibles ne le sont plus. L’incertitude déferle de partout, en une vague croissante qui emporte sur son passage tout ce qu’elle rencontre.
Cette perte de repères s’accompagne d’un torrent d’informations sans cesse plus abondantes, sans cesse plus rapides. Le temps semble s’accélérer, et, sous l’impulsion de cette course qui s’emballe, le pouls des entreprises bat de plus en plus vite : les emails arrivent continûment, les chiffres tombent en temps réel, des projets sont dessinés entre deux avions. Dans cet environnement chaotique, sous la pression du monde financier, la croissance doit être infinie et la rentabilité progresser toujours, encore et encore…
Aussi le rythme cardiaque des organisations s’affole-t-il, les stratégies ne sont pas plutôt imaginées et dessinées, qu’elles sont jetées avant d’être réellement mises en œuvre. Quiconque s’arrête pour réfléchir devient suspect, puis rapidement dangereux car, caillot au sein des écoulements, il crée une embolie pulmonaire.
Dans ce désordre collectif où la compétition est reine et sauvage, des gurus surgissent qui, promus grands prêtres et sauveurs, enchaînent les décisions, font de l’accélération du changement un dogme, prônent l’agilité comme la réponse à l’agitation ambiante, tout en s’abritant derrière une mise en équation des individus et des processus vivants.
Ils imaginent que l’incertitude qui les environne peut être réduite, que les erreurs faites dans les business plans témoignent de l’incurie de leurs collaborateurs, et que, face aux aléas et aux exigences sans fin croissantes des financiers, c’est dans le renforcement du contrôle et de leur pouvoir qu’ils trouveront le salut.
Dans le même temps, des experts semblent ne pas se rendre compte qu’ils se contredisent quotidiennement, et que ce qu’ils assenaient hier comme une vérité est ce qu’ils condamnent aujourd’hui. D’aucuns vont parfois prôner leur droit à l’erreur pour continuer à dérouler de nouvelles prévisions.
N’est-il pas temps de prendre conscience que ce manège infernal ne peut plus continuer et que les réponses apportées n’en sont pas ? Ne faut-il pas avoir l’audace de sortir des sentiers battus, et dans un monde en profonde transformation, retrouver des fondamentaux ?
Oui, mais comment sortir de cette logique ambiante ?
(extrait des Radeaux de feu)

Aucun commentaire:

 
Wikio - Top des blogs - Divers Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs [google0c47323989179519.html]