31 déc. 2013

LE DANGER N’EST PAS TOUJOURS LÀ OÙ ON L’ATTEND

Nouvel An en terres indiennes (1999)
Il y a quatorze ans, je décidai de changer de millénaire en terres indiennes. Une semaine entre Bombay et Goa.
Je sais ne pas être un VIP – et ne le prétends surtout pas ! –, mais comment résister à l’envie de vous montrer cette photo prise alors, et  qui est tellement en écho de ce voyage.
Loin de moi aussi de dire, ou vouloir signifier, que tout y est aussi beau que les reflets du soleil sur la mer de Goa. Ne vous trompez pas : derrière la beauté de ces images, la vie des pêcheurs n’y est pas douce…
Non, j’ai juste envie de clore l’année 2013 avec le rappel de ce souvenir.
Moment privilégié pour moi d’une première découverte rapide et superficielle d’un pays où je suis depuis revenu souvent. Prise de conscience physique de la réalité de ce Neuromonde qui est le nôtre.
Je me souviens aussi de tout ce qui me fut dit alors sur les risques à aller en Inde.
Or en cette fin d’année 1999, les trottoirs de Bombay furent beaucoup plus sûrs que ceux de Paris.
En effet, des vents de plus de 100 km/h ont balayé l’Europe du Nord les 26, 27 et 28 décembre 1999. Quelle ne fut ma surprise de retrouver les bois de Vincennes et Boulogne ravagés !

Dans le même temps, je marchais tranquillement dans ce pays jugé si dangereux…

Aucun commentaire:

 
Wikio - Top des blogs - Divers Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs [google0c47323989179519.html]