1 févr. 2016

« FRANÇAIS, RÉCONCILIONS-NOUS POUR SERVIR »

2017 : le Réveil Citoyen - Préface de Jean-Christophe Fromantin
Jean-Christophe Fromantin, député des Hauts-de-Seine et maire de Neuilly-sur-Seine, a préfacé mon nouveau livre, « 2017 : le réveil citoyen ». Sa préface donne le ton : l’urgence de l’action ! La voilà in extenso :
« Français, réconcilions-nous pour servir » disait Antoine de Saint-Exupéry en 1942. Ce double appel à la réconciliation et à la mobilisation au service de la France devrait tous nous inspirer.
Les défis que la France doit relever imposent à chacun d’entre nous de prendre réellement conscience de la nature des enjeux et de nous poser la question de ce que nous pouvons faire. Car, la situation dans laquelle nous sommes tient autant de notre démobilisation face aux responsabilités politiques que de l’absence d’engagement de ceux qui nous gouvernent. 
Le monde politique est devenu hors sol. Les partis politiques ne jouent plus aujourd’hui leur rôle constitutionnel de concourir à l’expression du suffrage. Ils défendent les intérêts personnels et corporatistes de leurs membres. En fonctionnant en vase clos, ils ont empêché le renouvellement nécessaire pour capter de nouveaux talents et adapter la France aux contingences d'un nouveau monde. Hermétiques, ils n'ont pas su mobiliser les compétences dont notre pays a besoin pour relever les défis complexes du XXIème siècle.  
Les institutions sont verrouillées par l’enjeu présidentiel : l’hyper-présidentialisation et la sur-médiatisation ont fait de l’élection présidentielle une obsession, un feuilleton retransmis en continu dans les médias. Les primaires raccourcissent encore les délais déjà amputés par le quinquennat. La personnalisation de l’enjeu et l’accélération du temps électoral ne favorisent ni les ambitions collectives sur la durée, ni l’audace, ni les réformes d’ampleur et de long terme, dont notre pays a besoin.
Les élections sont préemptées par les états-majors parisiens. Les scrutins territoriaux sont vidés de leurs enjeux locaux, dévitalisant tout espoir de démocratie locale, privant ainsi les Français de débattre des projets de leurs territoires. La réaction des Français est violente: les trois-quarts d'entre eux choisissent l'abstention ou la réaction et dénoncent ainsi ce détournement de la démocratie au profit d'une caste politicienne totalement déconnectée des réalités.
Les défis à relever appellent des actes courageux, visionnaires et modernes. L’avenir de la France ne peut être détourné par quelques professionnels de la politique dont l’accumulation d’erreurs ou de non-choix au cours des trente dernières années est une des principales causes des grandes difficultés actuelles que nous connaissons. Nous ne pouvons pas continuer avec les mêmes dont les promesses, la main sur le cœur, n’opèrent plus. 
C’est la raison pour laquelle nous ne devons pas laisser passer l’échéance de 2017 qui sera une année décisive pour l’évolution de notre pays. Le renouveau viendra des Français. Le réveil citoyen est consubstantiel de cet élan dont notre pays a besoin.
Pour activer ce réveil, chacun d’entre nous devra prendre une responsabilité. Celle de réagir et de se mobiliser plutôt que de critiquer et de se résigner. Mon exemple de réveil citoyen à Neuilly, en réaction au parachutage d’un candidat, sans être un modèle, montre que, malgré l’hostilité du système, le renouvellement, gage du renouveau nécessaire, c’est possible ! A nous de redonner à nos institutions démocratiques leur sens initial : "le pouvoir du peuple, par le peuple, pour le peuple".

Aucun commentaire:

 
Wikio - Top des blogs - Divers Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs [google0c47323989179519.html]