5 sept. 2008

Action ou Transformation...

Quelques extraits tirés de Traité de l'efficacité de François Jullien (pages 74 à 80 de l'édition livre de poche) à méditer... notamment par les dirigeants d'entreprise ou politique qui croient trop souvent aux "miracles" de l'action....

« Comme elle vient d'ailleurs, l’action est arbitraire et inopportune… Elle est locale et momentanée... Son aspect spectaculaire n'est que la contrepartie de son peu d'emprise sur la réalité... Par la tension qu'elle apporte, elle peut bien satisfaire à notre besoin de drame (« drame » en grec signifie action »), mais elle n'est pas efficace... Le sage « transforme »... Si infime que soit le point de départ, pas accentuations progressives, on aboutit aux résultats les plus décisifs ; à se déployer, à s’épaissir, à se densifier... Le changement découle alors de lui-même, à titre de conséquence, par simple prolongement du processus, sans qu'on ait à faire pression sur la situation et non plus à se dépenser… La transformation n'est pas localisable. Son effet par conséquent est diffus, ambiant, jamais cantonné. Parce qu'elle est continue et progressive, qu'elle opère partout à la fois, la transformation passe normalement inaperçue.... Son effet se dissout dans la situation... Plus qu'à la transcendance de l'action, les Chinois croient à l'immanence de la transformation : on ne se voit pas vieillir, on ne voit pas la rivière creuser son lit. »

Aucun commentaire:

 
Wikio - Top des blogs - Divers Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs [google0c47323989179519.html]