6 sept. 2008

Essayons d'éviter la case Neurojungle (suite) ...

La construction de nos sociétés actuelles s’est faite en développant ou maintenant des inégalités fortes, mais qui restaient cachées, parce que lointaines :
- Les économies occidentales avaient accès à des matières premières à bas prix en rémunérant faiblement leur extraction/production ou uniquement les classes dirigeantes des pays concernés.
- L’externalisation des tâches à très faible qualification s’est faite dans des usines dont nous ne connaissions ni les conditions d’exploitation, ni les conditions de vie des pays dans lesquels elles se trouvaient. Ou du moins l’information était suffisamment difficile à obtenir pour que nous puissions « l’oublier ».
- La situation géopolitique mondiale maintenait cet équilibre global qui nous était favorable.

À l’intérieur de nos pays, les systèmes de régulation sociaux et politiques ont contenu les inégalités dans une proportion acceptée par la société en place. Cet écart était le résultat d’un compromis historique, au sens d’un compromis obtenu par l’histoire.
Le développement des technologies de l’information se traduit par la mise en place d’une forme d’ « espace de travail » global sur lequel presque tout le monde peut se connecter.
Du coup, c’est tout le système précédent qui est en train de voler en éclats :
- Toute inégalité même lointaine est lisible, et donc de plus en plus difficilement acceptable si elle est excessive : l’accès à l’information est global.
- Les entreprises peuvent globaliser leurs opérations et tirer le meilleur parti de toutes les différentiels possibles de coûts : les entreprises passent d’internationales à globales.
- Un nombre croissant de pays jusqu’à présent sous-développés refusent l’ordre établi et remettent en cause la répartition actuelle des richesses.
- Tous les territoires sont en compétition, y compris les nôtres. Il n’est plus certain que le travail déqualifié et mal rémunéré soit appelé à être « exporté » dans des pays lointains. Il y a un risque dans nos pays de voir se développer une population déqualifiée et sous-payée.
- Dans le même temps, certains ont accès au système financier global et voient leur rémunération fortement progresser : le degré d’inégalité au sein de nos pays s’accroît sensiblement et sort de la fourchette acceptée.

Suite à cet effondrement des barrières physiques, si nous ne sommes pas conscients du poids des histoires locales dans la structuration des interprétations, nous n'aurons aucune chance de nous comprendre et le risque de conflit sera maximum.
Il va être de plus en plus vital de comprendre que le réel tel que nous le percevons n'est pas une vérité, mais juste un point de vue...
_____________________________

Aucun commentaire:

 
Wikio - Top des blogs - Divers Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs [google0c47323989179519.html]