1 janv. 2009

BONNE ANNÉE !

Voilà quelques minutes que vient de se terminer l’année 2008.

Elle avait commencé dans un « calme » relatif : la bourse avait bien déjà commencé à chuter, les cours du pétrole à s’emballer, les taux d’intérêt aussi, le Président des États-Unis entamait sa dernière année, et le nôtre voyait s’effriter sa popularité, la Chine poursuivait sa course en avant.

Mais finalement tout n’allait pas si mal… Sauf bien sûr, pour les mal-aimés de la croissance, ceux qu’elle laissait sur la bas côté, mais c’était de leur faute, n’est-ce pas…

La grande affaire, ce n’était plus l’Irak ou l’Afghanistan où l’on mourrait « en silence », mais l’élection du nouveau Président des États-Unis et les Jeux Olympiques : allions-nous vers le premier Président noir ? Que faire à cause du Tibet : boycott ou non ?

Nous eûmes le premier, mais pas le second… et en prime la crise.

Panique à bord. Prise de conscience brutale de la fragilité de nos systèmes économiques. Matérialisation des égoïsmes des logiques financières. Tout le monde se sent vulnérable, menacé…

Derrière cette crise, c’est la transformation en profondeur de nos structures et des équilibres en place qui est le vrai moteur.

Nous avons longtemps parlé de la mondialisation et de la globalisation : la voilà qui arrive vraiment.

Nous entrons dans un monde où nous sommes tous connectés, reliés, un Neuromonde (voir « Neurocrise pour un Neuromonde »). Cette entrée sera longue et impliquera la remise en cause de bon nombre d’habitudes et de situations considérées comme acquises.

L’année 2009 qui commence ne verra pas la fin de cette transformation. Espérons qu’elle sera au moins celle d’une meilleure régulation financière.

Bonne année à tous !

Aucun commentaire:

 
Wikio - Top des blogs - Divers Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs [google0c47323989179519.html]