28 mai 2010

NI MENTEUR NI INCOMPÉTENT !

_____ Éditorial du vendredi ________________________________________________________________


2 commentaires:

Corto a dit…

J'aime vraiment votre approche.
Juste un souvenir qui me revient : mon premier maitre de stage, docteur en physique, m'avait lancé sur une manip dont les conclusions étaient assez déroutantes. Au jeune étudiant frustré cherchant vainement une conclusion que j'étais, il asséna une évidence : "savoir que l'on ne sait pas, c'est avoir déjà savoir !"


Quelques année plus tard, entendre comme vous le soulignez, qu'il faut parfois, souvent, "admettre que l'on ne sait pas" (voire que l'on ne peut pas savoir, et ne pas confondre celà avec l'ignorance ou le mensonge) me semble une parfaite continuité de la réflexion.

...et quelques pas vers un peu de sagesse sans doute.

Très bon week end.

Robert Branche a dit…

Oui votre commentaire me fait repenser à un de mes films favoris : Mulholland Drive de David Lynch.
Si l'on veut apprécier ce film, il ne faut surtout pas chercher à le comprendre, car tous les morceaux du puzzle ne peuvent pas s'imbriquer les uns dans les autres...Un peu comme dans des tableaux surréalistes.
Du coup, je vais probablement écrire un billet dessus prochainement :-)

 
Wikio - Top des blogs - Divers Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs [google0c47323989179519.html]