6 sept. 2011

LA VIE SE PROPAGE COMME UN CALME CHAOS

Il a sauvé celle qu’il ne fallait pas, et se dévoue à contre-sens pour celle qui reste
Pietro est prisonnier de trois femmes.
La première, il lui a sauvé la vie au péril de la sienne, et pourtant il ne la connaît pas. Elle n’en saura rien… du moins pendant plusieurs mois.
La seconde, il n’était pas là quand elle est morte, car il était en train de sauver la première, et pourtant elle était son épouse. Depuis lors, il se demande s’il l’aimait vraiment… du moins pendant plusieurs mois.
La troisième, elle était là quand la deuxième est morte, et pour cause car c’est leur fille. Depuis lors, il ne la quittera plus, passant ses journées devant son école… du moins pendant plusieurs mois.
Pendant tous ces mois, sa vie est suspendue, arrêtée, mise entre parenthèses, et elle ne sera plus que le miroir de la vie des autres, de tous ceux qui vont défiler devant lui, s’épanchant de leurs problèmes et leurs angoisses. Viennent ainsi pêle-mêle : son frère avec qui il avait sauvé la première et est le dieu de la troisième, sa belle-sœur avec qui il avait couché avant de connaître la deuxième, les institutrices de la troisième, la mère de la meilleure amie de la troisième, la première quand elle a appris qu’il était son sauveur, successivement tous les cadres dirigeants de son entreprise plongée dans une mégafusion, des passants…
Ce caléidoscope doux et amer ne s’arrêtera que quand la troisième, sa fille, lui fera prendre conscience des conséquences involontaires de ce qu’il croyait être un sacrifice pour elle.
Le monde va ainsi, de télescopages en télescopages, de hasards en coïncidences, de résultats inattendus en bévues involontaires. La vie est un chaos, un chaos calme qui se propage sans raison et sans contrôle.
Faut-il encore arriver comme Pietro à se réveiller et à en prendre conscience…
(Ce texte est un résumé personnel du roman « Chaos calme » de Sandro Veronesi que je viens de lire)  

Aucun commentaire:

 
Wikio - Top des blogs - Divers Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs [google0c47323989179519.html]