15 juin 2012

À DEUX

Duel en duo…
Les mots sont-ils le miroir de la réalité… ou l’inverse ?
Toi
Dans les cris d’un moment, je n’ai pu t’oublier,
Dans les bras d’un amant, je n’ai pu que crier,
Dans la douceur de ton effroi, je n’ai pu que trembler,
Dans la couleur de ta joie, je n’ai pu que t’aimer.
Pour la beauté de tes yeux, je me suis perdu dans tes jeux,
Pour la rudesse de ta voix,  j’ai cru te voir pleurer,
Pour la pluie de tes larmes, je me suis senti délaissé,
Pour le soleil de ton rire, j’ai cru te voir m’aimer.
Contre le cours du temps, je me suis obstiné,
Contre la force de ta perte, je me suis rebuté,
Contre la violence de ton absence, je me suis déchiré,
Contre le vide de ton départ, je ne suis que trahi.
Pour toi, je me serais battu,
Pour toi, je n’aurais jamais vaincu,
Pour toi, je n’aurais jamais fini,
Pour toi, je n’aimerai plus.

Aucun commentaire:

 
Wikio - Top des blogs - Divers Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs [google0c47323989179519.html]