23 mai 2016

IL EST TEMPS D’AGIR

2017 : Le réveil citoyen – Avant-propos d’Alexandre Jardin (3)
« Aussi est-il temps, plus que temps, de confectionner des solutions opérationnelles, avec des gens qui font, des praticiens. De travailler à rétablir des minimums, ceux qui par leur absence sapent le contrat social. 
Par exemple, garantir sérieusement que 100 % des enfants sachent lire, écrire et compter en entrant au collège, ce qui est bien le minimum ! Cela suppose un mouvement gigantesque, certes, mais l’ambition est tellement légitime ! 
Comme le chantier destiné à produire non pas 80 % de gens qui ont le bac mais 100 % de jeunes gens capables d’exercer un métier, pour payer leur loyer et élever leurs enfants. 
Ou celui d’une justice qui réponde aux citoyens dans des délais raisonnables et garantis par la République. Sur les sujets majeurs, on ne peut continuer à vouloir «  améliorer la situation »  ou « inverser la courbe du chômage » ; à un moment, il faut se résoudre à régler les problèmes. Pour de vrai. Parce que c’est bien le minimum ! 
J’ai foi en l’intelligence des gens. Il n’y a pas de fracture qui ne soit pas déjà guérie par quelqu’un quelque part en France. Vous avez des tribunaux de grande instance qui ont des délais très courts, des zones où l’Éducation Nationale réussit « anormalement », d’autres où le travail effectué par les centres de formation d’apprentis est incroyablement efficace. D’autres encore où les services publics battent les difficultés à plate-couture. Le pays, dans toutes ses composantes, est donc capable.
Voilà mon combat, le combat pour les minimums. Ce n’est pas une promesse, puisque nous le faisons tous déjà. Je veux amplifier et faciliter ce qui a déjà commencé, ce qui marche. »
(à suivre)

Aucun commentaire:

 
Wikio - Top des blogs - Divers Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs [google0c47323989179519.html]