23 avr. 2009

NOUS SORTONS DE NOS CAVERNES

Nous avons une nouvelle roue

Le premier outil a été simplement un prolongement de la main dont il améliorait l'efficacité et la capacité à modeler son environnement. La mise en œuvre et l'utilisation de cet outil reposaient uniquement sur l'énergie humaine.

L'invention de la roue est venue apporter un double bénéfice :

- Possibilité d'utiliser les énergies naturelles autres que l'énergie humaine : animal, eau, vent,

- Facilitation des déplacements par diminution du besoin d'énergie pour mouvoir un objet

Avec la roue, l'artisanat a pu se constituer, l'agriculture se développer, les villes apparaître.

Comme l'imprimerie a accru la puissance de l'écriture, l'arrivée de la maîtrise des énergies – charbon, pétrole, nucléaire, solaire... – a décuplé la puissance de la roue : train, voiture, mécanisation des processus de production...

L'industrie "moderne" s'est mise en place, l'agriculture a eu de moins en moins besoin de bras humains, les campagnes se sont vidées – mouvement qui s'amorce maintenant en Chine –, les villes se sont développées, les structures familiales se sont distendues – amorce de l'éclatement géographique des familles –.

Arrivent les technologies de l'information :

- Comme la maîtrise de l'énergie a vidé nos campagnes des agriculteurs, elles viennent "vider" les entreprises des hommes en développant des systèmes capables de gérer plus efficacement des pilotages de plus en plus complexes.

- Comme la roue et l'énergie avaient transformé la relation à la géographie physique – Marseille à 3H de Paris -, elles se moquent des distances et du temps : Elles installent l'échange à distance à coût voisin de zéro et instantané. Tout ce qui peut être numérisé n'a plus de localisation.

Elles viennent aussi donner une puissance nouvelle aux systèmes d'information et à la capacité à synchroniser des travaux individuels. Ainsi elles rapprochent encore un peu plus l'entreprise d'un fonctionnement neuronal : tous les termes des analogies développées précédemment en ressortent renforcer.

Vers quel système d'organisation allons-nous ? La transformation sera-t-elle de la même ampleur que la sortie des cavernes et l'émergence de l'agriculture et des villages ?

2 commentaires:

didierpelluet a dit…

Bonjour,
Pourquoi ne pas faire un petit speech sur TED.com ?

Robert Branche a dit…

de quoi s'agit-il ? Je ne connais pas ted.com

 
Wikio - Top des blogs - Divers Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs [google0c47323989179519.html]