2 déc. 2011

VA-T-IL FALLOIR CHOISIR ENTRE ÊTRE CONNECTÉ ET AVOIR DES ENFANTS ?

Le Wi-Fi tuerait les spermatozoïdes
Selon un article paru hier, le 1er décembre dans le Monde.fr, le Wi-Fi serait susceptible de tuer des spermatozoïdes. Cet article citait le docteur Conrado Avendano qui disait que  "nos données suggèrent que l'utilisation d'un ordinateur portable connecté à l'Internet sans fil et positionné près des organes reproducteurs masculins peut réduire la qualité du sperme humain".
Ciel, quelle nouvelle !
Que va devenir l’humanité, prise entre son besoin de se reproduire, et son désir sans cesse renouvelé d’être constamment connectée ?
Certes, nous pourrions revenir aux bons vieux câbles qui reliaient nos ordinateurs au réseau. Mais qui en a envie, et qui se sent capable d’une telle régression ?
Restent évidemment les téléphones portables qui, depuis qu’ils se sont smartphonisés et iPhonisés, nous permettent de surfer confortablement. Mais alors, ce sont les antennes et leurs rayonnements qui nous guettent…
J’en étais là de mon plongeon dans ce désespoir numérique, quand la lecture de la fin de l’article vint m’apporter une lueur d’espoir, ou du moins une rémission avant l’enfer de la déconnexion.
En effet, pour l’instant, les tests ont été faits non pas sur « de vrais hommes et des ordinateurs posés sur leurs vrais genoux », mais sur des spermatozoïdes placés sous un ordinateur connecté au Wi-Fi.
Tous les espoirs restent donc permis, car, après tout, comment être sûr que les spermatozoïdes ont été tués de l’exposition au Wi-Fi ? Peut-être étaient-ils simplement nostalgiques de ces organes génitaux perdus et ont-ils procédé à un suicide collectif ?
A suivre de près en tout cas.
Je ne manquerai pas de vous tenir au courant si je trouve de nouvelles informations, et vous remercie de faire de même. Restons solidaires, tant que nous sommes encore connectés…

Aucun commentaire:

 
Wikio - Top des blogs - Divers Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs [google0c47323989179519.html]